Comment fonctionne un VTT électrique

Publié le : 2021-11-09 12:12:19
Catégories : Actualités , Guide du vélo électrique , Le Blog

Il est très simple de faire du vélo électrique tout terrain. Cependant, il est important de savoir comment utiliser ce dernier pour circuler en toute tranquillité. 

Pourquoi faire du vélo électrique ?

Un VTT à assistance électrique est un VTT classique, auquel on a ajouté un moteur et une batterie pour qu’il soit justement, électrique. Ce type de vélo a été conçu pour faire de longues sorties sur des sentiers et terrains accidentés, dans la forêt, hors des routes goudronnées. Autrement dit, vous allez ressentir de nombreuses sensations : adrénaline, plaisir, dépassement de soi, liberté… L’électrique vous aide clairement lors du pédalage. Un des gros avantages, c’est que vous allez plus vite, plus loin, en vous fatiguant moins. Plutôt pas mal non ? En plus de ça, tout le monde y a accès. Vous n’avez pas le même niveau que votre partenaire ? Cela n’est pas un problème puisque l’assistance électrique est là pour vous soulager, et ainsi, vous permettre de pratiquer ce sport tant convoité. N’oubliez pas que c’est très bon pour la santé ! Au vu de tous ces arguments en faveur du VTT électrique, pourquoi ne pas se lancer dans l’aventure ? Essayez, vous ne serez pas déçu. 

Vous souhaitez en savoir plus sur les VTT électriques  C’est juste ici.

Comment passer les vitesses sur vélo électrique ?

Le changement de vitesse sur un cycle est primordial car il permet de minimiser les efforts de chacun, et donc, d’être à l’aise sur ce dernier. Passer les vitesses sur un VTT électrique, ce n’est pas plus difficile que sur un vélo classique puisque c’est exactement le même fonctionnement.

Cependant, nous souhaitons quand même vous donner quelques conseils. À savoir : 

  • Il faut anticiper. Par exemple, lorsque vous circulez sur du plat et qu’une importante montée vous attend, il faut être prêt à changer doucement de vitesse, sans forcer. Si vous la changez brusquement, vous risquez de forcer la transmission. Lors d’une côte, il faut privilégier les petits niveaux (1 ou 2), et en descente les plus grands (6 et 7). 
  • Ne pas changer de vitesse à l’arrêt : cela abîme le dérailleur. 
  • Il est inutile d’appuyer trop fort sur les pédales lorsqu’on change de niveau (sinon, les vitesses auront du mal à passer).
  • Éviter de croiser la chaîne : ne pas mettre le grand plateau avec le plus grand pignon. 

Vitesses

Est-ce difficile de faire du vélo électrique ?

La réponse est non ! Il est très simple de faire du vélo électrique, et plus particulièrement du VTTAE. 

On va retrouver un écran tactile sur le cadre pour varier la vitesse de l’assistance électrique. C’est une action qui s’effectue manuellement. Le cycliste change lui-même la puissance de l’assistance électrique et la règle comme il le désire. Pour un maximum de sécurité, lorsque vous arrêtez de pédaler, l’aide au pédalage se coupe. Cette catégorie de vélo se conduit très facilement et est extrêmement maniable. 

Difficile ?

Quelle est la vitesse moyenne d’un vélo électrique ?

Tout dépend du type de VTT que vous avez. Il en existe deux : 

  1. Ceux limités à 25 km/h, 
  2. Ceux ne pouvant excéder 45 km/h (appelés speed bikes).

En règle générale, sur un VTTAE, les cyclistes roulent aux environs de 20 km. À titre de comparaison, même si on ne circule pas dans les villes avec un VTTAE, vous saviez que la vitesse moyenne d’une voiture dans cet environnement était de 15 km ? La moyenne des speed bikes, est elle, évaluée à 35 km/h. 

En savoir plus sur les marques de VTTAE

En savoir plus sur le prix d’un VTTAE

En savoir plus sur les caractéristiques d’un VTTAE

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Lettre d'informations

Vélo Horizon vous accueille

Mardi 9h30-12h30 / 14h-19h
Mercredi 9h30-12h30 / 14h-19h
Jeudi 9h30-12h30 / 14h-19h
Vendredi 9h30-12h30 / 14h-19h
Samedi 9h30-12h30 / 14h-18h

Nous Contacter

carte privilège réduction